Accordance 13 vs Logos 9 : une nouvelle version du comparatif

Un peu d’histoire…

Cela fait maintenant plus de 7 ans que je réalise des comparatifs des meilleurs logiciels pour l’exégèse biblique. Ce travail de présentation et d’évaluation se veut à destination, en priorité, d’un public académique qui s’intéresse à l’étude du texte biblique à partir des langues originales. Il est, à ma connaissance, sans équivalent.

À l’origine, ces comparatifs se focalisaient sur 4 logiciels : Accordance, Bibleworks, Bible Parser et Logos (voir la première publication ici). Étant donné que Bibleworks n’est plus en vente depuis juin 2018 (voir les explications ici)  et que Bible Parser est devenu une « web app » (présentation ici), j’ai décidé de me focaliser désormais sur un comparatif des logiciels Accordance et Logos, les deux leaders actuels dans le domaine. La première version de ce comparatif a été publiée en avril 2020 (voir ici). 

Depuis cette publication, la version 9 du logiciel Logos est sortie (lire ma présentation ici). De plus, un effort particulier a été réalisé en direction des francophones. De son côté, Accordance a ajouté de nouvelles fonctionnalités et bases de données à son logiciel. Il est donc apparu nécessaire d’effectuer une mise à jour du comparatif, accessible en ligne à partir de cette page (novembre 2021). 

Quelles évolutions ?

Il n’y a pas de changement majeur dans l’évaluation comparative de ces deux logiciels. Comme on peut le constater dans le tableau plus bas, les notes générales obtenues en novembre 2021 (77 % pour Accordance et 81,25 % pour Logos) sont très proches de celles obtenues en avril 2020 (76,25 % pour Accordance et 80,5 % pour Logos). Il y a toutefois quelques évolutions de détail.

Améliorations et performance des interfaces

Au niveau de l’interface et du fonctionnement général, Logos continue de s’améliorer en termes de vitesse d’exécution, alors qu’Accordance semble un petit peu plus lent qu’auparavant. Sur cette question, voir cet article.

Les applications mobiles des deux logiciels continuent de s’améliorer et me paraissent plus stables qu’auparavant.

Accordance et Logos comme outils pour la recherche académique

Ces dernières années, Accordance semble fournir des efforts notables en direction des utilisateurs académiques, en particulier dans le domaine des études hébraïques et sémitiques. En guise d’exemple, depuis octobre 2020, on trouve sur le catalogue d’Accordance la base de données développée par Frank Andersen et Dean Forbes et portant sur la Bible hébraïque. Cette base de données, très fournie, permet non seulement de faire des recherches syntaxiques dans le texte hébreu de l’Ancien Testament, mais aussi des recherches selon des critères sémantiques (domaine sémantique, rôle sémantique) ainsi que d’autres critères. Il s’agit d’un exemple, mais on pourrait aussi citer la manière dont Accordance collabore avec des chercheurs pour développer des outils inédits pour l’étude des Targums (voir ici) ou de l’Ougaritique (voir ici).

En ce qui concerne Logos, l’impression est inverse. Il y a 5 ans, Logos avait une avance importante dans le développement de bases de données pouvant intéresser les chercheurs et biblistes. La base de données d’Andersen et Forbes est accessible sur Logos depuis 2008. Et, dès le début des années 2010, l’éditeur a développé des bases de données sémantiques révolutionnaires. Toutefois, ces dernières années, l’éditeur semble focaliser ses efforts de développement en direction d’un public plus large de lecteurs de la Bible. Il y a certainement une logique commerciale à cela. Néanmoins, on peut regretter l’absence de nouveauté ou d’amélioration majeure à destination du public académique et ce, depuis au moins 5 ans.

Ces constats ont des conséquences sur la nouvelle version du comparatif. Au niveau des fonctions de recherche, Accordance (16,5/20 en novembre 2021 contre 15,25/20 en avril 2020) a désormais une meilleure note que Logos (16,25/20 en novembre 2021 contre 16,5 en avril 2020). L’écart s’est également réduit dans la rubrique « Philologie et linguistique » : Accordance a désormais 7,25/9 et Logos 7,5/9 alors qu’en avril, Accordance avait 6,75/9 et Logos 8,25/9.

En réalité, si la note de Logos reste globalement supérieure, c’est principalement à cause du développement de ressources francophones et de ses tarifs globalement inférieurs.

Un avantage pour Logos en ce qui concerne le marché francophone

Ces derniers mois ont vu un effort conséquent de l’éditeur de Logos en direction du marché francophone : de nombreux livres en français ont été ajoutés au catalogue de Logos, une bonne partie des bases de données a été traduite en français et tout cela a été regroupé dans des « bibliothèques de base » spécifiquement destinées à une clientèle francophone. Même si la traduction est encore en cours et qu’il y a encore peu d’ouvrages récents de niveau académique en français sur le catalogue de Logos, on dispose désormais d’une « vraie » version francophone de Logos.

Ainsi, la note supérieure de Logos est en grande partie due au développement de ressources francophones pour ce logiciel. En effet, dans la version « internationale » du comparatif – destinée à un public anglophone –, le score est plus serré (81,25 % pour Accordance vs 82,75 % pour Logos). Si l’éditeur d’Accordance ne se décide pas à intégrer davantage de bibles et ouvrages en français, il est fort probable que les utilisateurs francophones se tournent de plus en plus vers Logos.

L’évolution des scores entre avril 2020 et novembre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.