Bible Parser (web app) : l’alternative bon marché aux logiciels dédiés à l’exégèse biblique

Pour ceux qui ont un budget serré, Bible Parser est la meilleure alternative aux logiciels dédiés à l’étude de la Bible à partir des langues originales (hébreu et grec). Ces dernières années, le logiciel a pris un vrai « coup de jeune » et est maintenant proposé sous la forme d’une belle « web app ». Présentation.

Pourquoi recommander Bible Parser ?

Les logiciels Accordance et Logos sont actuellement les deux meilleurs logiciels pour l’étude du texte biblique à partir des langues originales. Toutefois, ces logiciels sont vendus à un prix à la hauteur de leurs performances, ce qui les rend inaccessibles aux personnes ayant un petit budget. Il m’a paru donc utile de chercher la meilleure alternative « bon marché ».

On trouve actuellement plusieurs applications et logiciels gratuits pour l’étude de la Bible.

  • Certaines applications comme Youversion (bible.com) sont excellentes pour lire la Bible dans de très nombreuses versions. Mais il s’agit d’applications dédiées à la lecture et non pas à l’exégèse à partir des langues originales.
  • Il existe des logiciels bibliques gratuits comme e-Sword, The Word ou Davar, le plus complet étant probablement The Word. Toutefois, on trouve très peu de contenu en français et les fonctionnalités de recherche sur les textes grecs et hébreux sont limitées. De plus, s’il est possible d’intégrer de nombreux modules additionnels au logiciel, celui-ci ne les indexe pas et ne met pas les modules en relation entre eux.
  • Deux applications gratuites sortent du lot en ce qui concerne les recherches sur les textes bibliques à partir du grec ou de l’hébreu : l’application STEP Bible et l’application Biblearc. Toutefois, au-delà des recherches sur les textes grecs et hébreux, les fonctionnalités de ces applications sont relativement restreintes.

Face à ces offres gratuites, Bible Parser a plusieurs avantages :

  • Il s’agit d’un logiciel centré sur l’exégèse des textes bibliques en grec et en hébreu. Le logiciel est conçu pour ceux qui souhaitent se plonger dans l’étude des langues anciennes, des manuscrits ou des versions anciennes.
  • Bible Parser est un logiciel français. Non seulement l’interface est en (bon) français, mais le logiciel contient de nombreuses versions, de nombreux dictionnaires, commentaires et autres outils en français.
  • Bible Parser compile un nombre incroyable de bases de données, textes anciens, commentaires, dictionnaires, grammaires, outils et autres ouvrages libres de droit. Non seulement le logiciel donne accès à une quantité impressionnante de textes et ouvrages de qualité, mais il les indexe et les compile à travers divers outils fort pratiques.

Étant donné son prix de 30 € (pour la version complète), il s’agit, de mon point de vue, de la meilleure alternative bon marché à Accordance ou Logos.

Il existe toutefois un inconvénient majeur à Bible Parser : sous sa version actuelle, il s’agit d’une « web app » qui nécessite une bonne connexion Internet pour fonctionner efficacement. Si vous n’avez pas accès à une connexion Internet illimitée, vous pouvez consulter cet article où je vous présente les meilleures solutions gratuites actuelles « hors connexion ».

La nouvelle « web app »

Depuis plus de 2 ans, Didier Fontaine – le développeur de Bible Parser – a procédé progressivement à une refonte complète du logiciel. Bible Parser n’est aujourd’hui disponible à la vente que sous un format « web app » (application web).

Cette nouvelle mouture a plusieurs avantages :

  • Bible Parser est désormais accessible depuis n’importe quel terminal disposant d’un navigateur Internet. Autrefois réservée aux utilisateurs Windows, l’application est donc maintenant utilisable aussi sur les ordinateurs, tablettes et smartphones fonctionnant sous Mac OS, Linux, iOS, Android, etc.
  • L’interface a été complètement revue et largement améliorée. Le design est nettement plus moderne et agréable. De plus, l’utilisation est plus simple et intuitive que sur les anciennes versions de Bible Parser.
  • Le logiciel est instantanément disponible, sans aucune installation et il est toujours à jour. Si les bugs ou anomalies n’ont pas totalement disparu, la « web app » est globalement plus stable que les anciennes versions de Bible Parser.

Il y a aussi des défauts ou des inconvénients liés à ce nouveau format :

  • S’agissant d’une « web app », l’utilisation optimale du logiciel nécessite une bonne connexion Internet. Quelques textes sont certes disponibles « offline » et permettent notamment de faire des recherches rapidement dans les textes grecs et hébreux sans connexion. Toutefois, pour utiliser toutes les autres fonctions et accéder aux nombreux contenus de Bible Parser, il convient d’être connecté à Internet.
  • L’interface principale ne permet d’afficher que deux textes en parallèle. Cela s’avère surtout frustrant lorsque l’on veut ouvrir plusieurs passages bibliques différents en même temps. Cela est également assez pénible lorsque l’on souhaite jongler entre un texte biblique et un texte non-biblique. [Voir toutefois plus bas pour une astuce à ce sujet]

Les principales fonctions de Bible Parser

Il n’est pas possible de présenter dans le détail toutes les ressources et les possibilités fournies par Bible Parser, tant elles sont pléthoriques. Je me contenterai ici d’indiquer les principales fonctions du logiciel.

Lire les textes

Bible Parser donne accès au texte de très nombreuses versions de la Bible :

  • Pour l’Ancien Testament:
    • Plusieurs éditions du texte hébreu : Codex de Leningrad (BHS, Open Scriptures, WLC, Lexham), Codex d’Alep, Manuscrits bibliques de la mer Morte, Pentateuque Samaritain, Hébreu moderne.
    • Plusieurs versions anciennes : Septante, Targums, Peshitta, Vulgate, Copte bohaïrique.
  • Pour le Nouveau Testament:
    • Une vingtaine d’éditions différentes du texte grec : NA27, NA28, Open Greek New Testament, Nestle (1904), Tyndale House Greek New Testament, SBL GNT, Westcott & Hort, Tischendorf, Alford, von Sonden, Scrivener, Estienne, Griesbach, etc.
    • Plusieurs versions anciennes : Vulgate, Peshitta, Copte (sahidique et bohaïrique)
  • Pour toute la Bible, on peut accéder à une quarantaine de versions françaises (dont Segond 21, NBS, Semeur, TOB, Parole de Vie, Français Courant, Jérusalem) et à plusieurs versions dans d’autres langues (anglais, espagnol, italien, portugais, arabe, chinois, hébreu (NT), roumain, malgache, etc.).

Le logiciel donne également accès à divers textes anciens utiles pour comprendre le contexte littéraire de la Bible : certains Pseudépigraphes de l’Ancien Testament (grec, anglais), les écrits de Flavius Josèphe (grec, français, anglais), ceux de Philon d’Alexandrie (grec, anglais), le Livre des Antiquités Bibliques du Pseudo-Philon (anglais), les textes des Pères apostoliques (grec, français, anglais), certains Apocryphes du Nouveau Testament (grec, français), certains textes des Pères de l’Église (grec, français, anglais), des textes grecs classiques (Platon et autres), les Talmuds de Babylone et de Jérusalem (hébreu, anglais)…

Pour beaucoup de textes grecs (et hébreux pour l’Ancien Testament) mentionnés ci-dessus, un simple clic sur un mot du texte affiche l’analyse morphologique et une première définition du mot.

Plusieurs versions bibliques disposent aussi d’une fonction audio qui permet d’écouter la lecture du texte.

Comme signalé plus haut, un des inconvénients de la nouvelle « web app » est qu‘il n’est possible que d’afficher deux textes en même temps dans la fenêtre principale. Si l’on souhaite afficher en parallèle plus de deux versions d’un même verset, il existe toutefois deux solutions :

  • Il est possible d’utiliser l’outil accessible par un double-clic sur « Passage » : il permet d’afficher plusieurs versions d’un même verset en parallèle et de faire défiler les versets suivants ou précédents. On peut également afficher plusieurs passages différents en même temps.
  • Au sein de l’onglet « exégèse », on trouve trois outils permettant d’afficher rapidement en parallèle toutes les versions anciennes du verset en cours, ou toutes les versions françaises, ou encore toutes les versions anglaises.

Malheureusement, l’application ne permet pas d’afficher en même temps un texte biblique et un texte non-biblique. On peut toutefois contourner cet inconvénient en ouvrant plusieurs fois l’application et en disposant les fenêtres côte à côte sur son écran. Cela fonctionne assez bien lorsque l’on dispose d’un écran relativement large (voir exemple ci-dessous).

Critique textuelle

Au niveau de la critique textuelle, Bible Parser s’avère particulièrement fourni et propose même certains textes et fonctions qu’on ne trouve pas sur Accordance et Logos.

Pour l’Ancien Testament, Bible Parser donne accès à de très nombreux témoins du texte, y compris aux manuscrits bibliques de la mer Morte. L’outil « apparats critiques » signale automatiquement les variantes entre le Texte Massorétique et les manuscrits bibliques de la mer Morte, la Septante et le Pentateuque Samaritain. De plus, les différentes entre le Texte Massorétique et la Septante sont expliquées (en français).

Le logiciel propose également des liens vers les images des manuscrits importants et autres instruments utiles à la critique textuelle accessibles en ligne.

Notons enfin que Bible Parser signale les décisions textuelles (en français !) qui ont été publiées dans les 5 volumes du Preliminary and Interim Report on the Hebrew Old Testament Text Project [HOTTP] (United Bible Society, 1979-1980).

Pour le Nouveau Testament, Bible Parser propose un bon apparat critique, détaillé et facilement lisible. Il s’agit d’une adaptation de l’apparat critique du site www.laparola.net/greco.  Pour chaque lieu variant, les leçons sont présentées selon la classification classique – mais discutée – de grandes familles d’origine. De plus, le fait de survoler le numéro d’un manuscrit avec la souris permet d’en afficher sa date et son étendue.

On trouve également l’apparat critique du NA27 (mais son affichage comporte des bugs) et les notes du célèbre Textual Commentary on the Greek New Testament de Bruce Metzger.

Le logiciel intègre aussi les images de plusieurs grands codex, indexées verset par verset et propose des liens vers d’autres images de manuscrits ainsi que différents outils disponibles en ligne.

Étudier les textes hébreux et grecs

Bible Parser propose de nombreux outils utiles pour étudier les textes bibliques dans leurs langues originales.

Lorsque l’on clique sur un mot grec ou hébreu (ou sur un mot français de la version Segond), une bulle s’affiche avec des informations sur l’analyse et la traduction. En un clic de plus, il est possible soit de chercher toutes les occurrences de ce mot dans le texte biblique, soit d’ouvrir l’outil dictionnaire.

L’outil « dictionnaire » compile de nombreuses données philologiques sur les mots de la Bible : concordance, statistiques, synonymes, dérivés, champ sémantique, etc. Pour chaque mot, il donne accès aux entrées de nombreux lexiques et dictionnaires, y compris plusieurs dictionnaires de haut niveau (BDB, Bailly, LSJ). Enfin, l’outil recense l’emploi du mot dans de nombreux corpus en dehors de la Bible (Talmud, Josèphe, Pseudépigraphes, Pères apostoliques, Papyri, etc.). Un simple clic sur la référence permet d’afficher le texte.

À partir de l’outil « exégèse », il est possible d’afficher toutes les versions anciennes du verset en cours, mais aussi toutes les traductions françaises et toutes les versions anglaises (incluses dans l’application). Cela permet ainsi de comparer très rapidement les différentes versions et traductions du verset.

Il est également possible de faire des recherches avancées de mots grecs ou hébreux. L’outil de recherche de Bible Parser permet de faire des recherches de combinaisons de plusieurs mots. Les combinaisons peuvent être formulées de façon relativement complexe à l’aide d’opérateurs booléens (AND, OR, NOT). Il est aussi possible de limiter les recherches à certains livres bibliques. Il convient toutefois de noter qu’il faut un petit peu d’entraînement pour prendre en main l’outil de recherche avancée. De plus, la recherche peut être relativement lente. Pour des recherches plus rapides, il est conseillé d’utiliser les versions « offline » : dans ce cas, les résultats apparaissent de façon quasi-instantanée (pour des explications à ce sujet, voir cet article) !

Approfondir la compréhension d’un passage biblique

Au-delà des outils linguistiques, Bible Parser donne accès à divers contenus permettant d’aider à comprendre un passage biblique donné.

Au sein de l’outil « exégèse », on trouve différentes informations utiles en lien avec le verset sélectionné : thèmes abordés, parallèles ou citations bibliques, personnages et lieux mentionnés, introductions au livre biblique auquel le verset appartient, etc.

L’onglet « Commentaires » donne accès au texte d’un grand nombre de notes ou commentaires bibliques sur le verset sélectionné. La plupart sont toutefois en anglais. On peut aussi accéder facilement aux textes des Pères de l’Eglise citant ce verset, pour voir l’interprétation qu’ils en font. Enfin, le logiciel indique de nombreux liens vers d’autres commentaires accessibles en ligne (souvent des ouvrages anciens au format PDF).

L’onglet « Références » indique les entrées des dictionnaires bibliques en rapport au verset sélectionné (p. ex. « Prophétie », « Jésus », « Miracle »). Une cinquantaine de dictionnaires, encyclopédies et autres ouvrages de référence (atlas, visuels, thèmes bibliques) sont directement accessibles via cet outil ! En plus de cela, la « bibliothèque » référence près de 700 ouvrages autour de l’étude de la Bible disponibles gratuitement en ligne (généralement au format PDF).

Avis général

Vendu 30 € seulement, Bible Parser est un outil performant et particulièrement complet pour l’étude de la Bible à partir des langues originales. La quantité de versions bibliques, de textes anciens, d’outils exégétiques, de dictionnaires, commentaires et encyclopédies accessibles aisément à partir de l’application est tout bonnement incroyable ! Non seulement le logiciel donne accès à toutes ces ressources, mais il les compile et les dispose de façon pratique. Bible Parser se paie même le luxe d’intégrer certains outils inédits que les grands logiciels comme Accordance et Logos ne proposent pas. Lorsque l’on sait que Bible Parser est développé par un seul homme (qui n’est pas informaticien) sur son temps libre, on ne peut que remercier Didier Fontaine pour le travail exceptionnel effectué.

Bien entendu, Bible Parser ne peut pas prétendre à la qualité de logiciels comme Accordance et Logos développés par des équipes de programmeurs professionnels. Ainsi, les bugs et les erreurs d’affichages ne sont pas rares. La navigation entre les textes est parfois pénible : comme indiqué plus haut, il est regrettable que l’on ne puisse ouvrir que deux textes parallèles en même temps au sein de l’interface principale (même si des solutions de « contournement » existent).

L’utilisateur doit être conscient que, pour maintenir un prix si bas, Bible Parser ne peut pas inclure les ouvrages récents et éditions récentes de référence. Ainsi, il convient d’être particulièrement prudent avant d’intégrer les données proposées par le logiciel dans des travaux de type académique. Les statistiques et analyses philologiques ne sont pas toujours basées sur les éditions de référence. Il peut y avoir des informations erronées, parfois dues à des bugs (j’en ai constaté certaines). Enfin, les ouvrages inclus dans le logiciel ne sont généralement pas à jour des débats académiques.

Ceci étant dit, vous ne trouverez pas de meilleur logiciel à ce prix-là (et même à moins de 300 €) !

Liens

Le site officiel de l’application est ici : www.bibleparser.fr

Une version gratuite est disponible depuis l’adresse : www.bibleparser.net. Une trentaine de versions bibliques y sont accessibles gratuitement et cela permet d’avoir un aperçu de l’interface de la « web app ».

On trouve quelques articles présentant certaines nouveautés et fonctions de Bible Parser sur le blog de son développeur : areopage.net/blog.

La page Youtube de Didier Fontaine propose également plusieurs vidéos de tutoriels ou présentations.

Présentation vidéo

Une présentation vidéo de Bible Parser réalisée par Didier Fontaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.