Accordance 11 : Présentation des nouveautés

10 jours après que Logos ait lancé sa version 6 (voir ma présentation ici), Accordance a, à son tour, sorti une nouvelle mouture de son logiciel. En attendant la mise à jour de mon comparatif, voici mes premières impressions sur la onzième version d’un des meilleurs logiciels bibliques.
Découvrez les nouveautés en vidéo :

 

acc-11_simply-brilliant_logoDes nouveautés par « petites touches »…

Après avoir été pendant près de 20 ans le logiciel biblique de référence sous Mac, voilà un peu plus d’un an qu’Accordance est aussi disponible sous Windows. Si, à l’époque, j’avais pu constater de nombreux bugs, Accordance « pour Windows » est devenu de plus en plus stable au fil des mises à jour. La version 11 ne m’a pas pour l’instant proposé de « mauvaise surprise ». De plus, le logiciel reste extrêmement rapide et agréable à l’usage. Il est peu gourmand en ressources système, occupe peu de place sur le disque dur et s’installe rapidement.

Tout comme pour Logos, la nouvelle mouture d’Accordance ne modifie guère l’interface du logiciel : on retrouve le même design, les mêmes fonctions au même endroit. De plus, si Logos a accompagné sa nouvelle version de certaines fonctions particulièrement novatrices, on ne peut pas en dire autant pour Accordance. Le site de l’éditeur propose certes une liste de 11 nouveautés importantes. Toutefois, on est loin d’une révolution ! Il s’agit plutôt de « petites touches » de nouveauté qui facilitent l’usage du logiciel, notamment pour ceux qui disposent d’une importante bibliothèque d’ouvrages sur Accordance. Notons tout de même que la mise à jour d’Accordance 10 vers Accordance 11 est moins onéreuse que le passage de Logos 5 à Logos 6.

Des requêtes encore plus simples à formuler

L’atout majeur d’Accordance est d’être un logiciel facile à utiliser. La formulation de recherches complexes au sein du texte biblique est particulièrement abordable sous Accordance, en comparaison avec Logos ou Bibleworks.

La version 11 introduit un système de complètement automatique (ou « autocomplétion ») qui permet de faciliter encore davantage la formulation des requêtes. C’est particulièrement pratique lorsqu’il s’agit d’entrer un mot grec ou hébreu dont on n’est plus très sûr de l’orthographe.

Des recherches par « thème »

Une autre nouvelle fonction intéressante d’Accordance 11 est la possibilité de faire des recherches par « sujet (topic) ». Il est difficile de savoir sur quoi se fonde la liste des versets proposés pour chaque thème, personnage ou lieu. Toutefois, même si ces listes ne sont pas exhaustives, elles sont relativement bien fournies.

La recherche par « thème » est surtout utile lorsque le vocabulaire biblique employé pour parler d’un thème est particulièrement varié. C’est le cas par exemple du thème de la « mort » : le Nouveau Testament emploie divers termes grecs de racines différentes pour parler de la mort. Une recherche lexicale sur cette thématique s’avère donc complexe, alors qu’une recherche par « topic » permet de défricher le terrain.

On aura intérêt à combiner une recherche par « topic » à une recherche lexicale. Cela permet d’aboutir à des résultats plus ciblés et d’obtenir rapidement une liste de versets importants sur un sujet donné.

Des outils facilitant la navigation au sein de sa bibliothèque

Plusieurs nouveaux outils permettent de se repérer un peu mieux au sein de notre bibliothèque d’ouvrages fonctionnant sous Accordance.

C’est le cas notamment du panneau « Info Pane » qui peut être affiché en parallèle du texte biblique. Ce nouvel outil affiche, pour chaque verset, un lien vers les commentaires disponibles, les passages parallèles ou les thèmes abordés. On y trouve également des liens vers l’atlas ou la frise chronologique du logiciel. Ainsi, si votre verset mentionne Bethléhem : un simple clic vous permettra de situer Bethléhem sur les cartes de l’atlas. Si, c’est un personnage biblique ou un événement particulier qui est mentionné : un simple clic vous permettra de le situer sur la frise chronologique.

La version 11 a introduit également une nouvelle indexation des ressources, les classant par type (commentaire, dictionnaire, lexique grec, etc.). Il est aussi possible de modifier le classement par défaut et de créer son propre classement. Cela facilite les recherches, permettant de les limiter au type de ressources de notre choix. Ce classement se retrouve aussi lorsqu’on effectue une recherche sur l’ensemble de notre bibliothèque : le nouvel onglet « Research » classe les résultats par type de ressources, et permet ainsi une navigation plus facile.

 

Ces divers outils seront particulièrement utiles pour ceux qui ont une bibliothèque bien fournie. Se constituer une bibliothèque exégétique électronique sous Accordance est surtout intéressant pour les adeptes de la marque à la pomme : l’application d’Accordance pour iPhone ou iPad est particulièrement bien faite ; et bien plus puissante que l’application de Logos. Par contre, Accordance ne propose pas d’application sous Android.

« Comprehensive Crossrefs » : un bel outil pour l’étude de l’intertextualité en milieux bibliques

Mentionnons enfin l’outil « Comprehensive Crossrefs », bien utile pour étudier les textes de la littérature « para-biblique » en rapport avec un passage donné. Ce module était déjà disponible sur le catalogue d’Accordance, mais il est désormais inclus dans la collection « Original Languages » (et les collections supérieures).

Placé en parallèle au texte biblique, l’onglet « Comprehensive Crossrefs » affiche une quantité impressionnante de passages parallèles (ou traitant d’une thématique similaire) au sein des écrits apocryphes ou pseudépigraphes, des manuscrits de la mer Morte, des écrits de Josèphe ou Philon, des écrits patristiques, du Talmud, de la bibliothèque de Nag Hammadi, etc. Si vous possédez les ouvrages mentionnés dans votre bibliothèque Accordance, un simple clic sur la référence l’ouvrira à la bonne page.

 

Si vous aviez déjà Accordance, découvrez ici les différentes manières de passer à la version 11.

Si vous ne possédez pas Accordance, rendez-vous ici pour découvrir les différentes « collections de base » d’Accordance.

Cette présentation a été réalisée à partir de la collection « Original Languages ». Certaines des ressources mentionnées ou présentées dans la vidée, ne sont pas inclus dans cette collection : c’est le cas de l’atlas interactif, de la frise chronologique ou de la base de données syntaxique pour la Bible hébraïque.

Retrouvez une présentation complémentaire des nouveautés d'Accordance 11, sur le blog de Didier Fontaine.

2 Responses

  1. Manu Bastard

    Salut Timothée,

    J’aurais une question concernant les fonctionnalités d’Accordance. Imaginons que j’ai un soupçon d’un parallélisme entre deux passages d’un même livre (disons Ap 1.1-7 et Ap 22 pour donner un exemple). Comment puis-je faire pour demander au logiciel de me trouver des formulations identiques dans les deux textes et ainsi espérer identifier rapidement une inclusion ou un chiasme ?
    Merci encore pour ton excellent travail sur ce blog !

    • Salut Manu,
      Il faut utiliser la fonction « INFER » que je présente dans cette vidéo : http://timotheeminard.com/faire-recherches-paralleles-accordance/
      Concrètement pour ton exemple, il faut ouvrir ton NT grec dans un onglet et entrer dans la barre « verset » (ou « verse ») la référence pour laquelle tu cherches des parallèles (ici : « Rev 1:1-7 »). Tu ouvres ensuite un deuxième onglet avec un NT grec : tu entres dans la barre « mot » (ou « word ») la commande « INFER » (voir vidéo). Si tu veux limiter la recherche de parallèles éventuels à Apocalypse 22, il faut définir un « écart » (ou « range ») comprenant uniquement ce chapitre (en choisissant « définir une catégorie »).

Laissez un commentaire