Un site-ressource pour l’étude des groupes associatifs dans le monde gréco-romain

AGRW-cover-webDans le monde gréco-romain, il existait de très nombreuses formes d’associations. Ces groupes de quelques dizaines de personnes se réunissaient de manière volontaire autour d’objectifs divers. Même si ce n’était pas forcément le but premier de ces associations, elles avaient généralement une dimension religieuse.

Ces dernières années ont vu le développement des études comparatives entre les « associations » du monde gréco-romain et le fonctionnement des synagogues ou des premières communautés chrétiennes. Il a été suggéré qu’au sein de l’Empire Romain, les premières églises étaient perçues comme des associations parmi d’autres. On a notamment comparé le fonctionnement des premières églises tel que nous le présente le Nouveau Testament au fonctionnement des « autres » associations. S’il me semble que le modèle ecclésial néotestamentaire est relativement différent de celui des associations gréco-romaines, comprendre le fonctionnement de ces dernières permet au moins de comprendre les préconceptions qui pouvaient exister chez les chrétiens d’origine païenne.

Philip Harland est un des meilleurs spécialistes de la question des « associations » dans la société gréco-romaine. Il a notamment participé à la rédaction de plusieurs ouvrages de référence sur le sujet[1].

Il met à disposition des internautes deux ressources particulièrement intéressantes :

  • Un ouvrage électronique d’introduction sur le sujet : Associations, Synagogues, and Congregations (cliquer ici).
  • Une fabuleuse base de donnéescontenant plus de 1300 inscriptions et textes anciens de l’époque gréco-romaine qui constituent autant de sources pour l’étude de la question (cliquer ici).
    • Les textes sont disponibles en langue originale (grec ou latin) et, généralement, en traduction anglaise. Ils sont classés par date, par provenance géographique, et par thème. On peut aussi utiliser la fonction « Search » pour y faire une recherche plus spécifique.

[1] Richard S. Ascough, Philip A. Harland, and John S. Kloppenborg, Associations in the Greco-Roman World: A Sourcebook (Waco / Berlin: Baylor University Press / de Gruyter, 2012, 436 p.) ; Richard S. Ascough, Philip A. Harland, and John S. Kloppenborg, Greco-Roman Associations: Texts, Translations, and Commentary (Berlin: de Gruyter, 2011-).

Laissez un commentaire