Conclusions : quel logiciel utiliser pour l’exégèse biblique ?

Comme le montre le comparatif que j’ai réalisé, il n’est pas possible de dire « tel logiciel biblique est le meilleur ». Chacun des quatre logiciels  testés a ses atouts et ses inconvénients. Si vous en avez les moyens, vous pouvez éventuellement vous procurer les quatre ! Toutefois, si votre budget vous impose un choix, voici quelques critères pouvant vous guider…

Quel est votre budget ?

  • Si vous avez un budget inférieur à 100 €, votre seul choix possible est Bible Parser. Vous pourrez utiliser en complément les ressources et fonctions gratuites de Logos (voir la rubrique « bons plans » ici), ou des applications web gratuites comme BibleArc ou StepBible (voir la présentation ici).
  • Pour utiliser les fonctions intéressantes de Logos ou d’Accordance, ou pour vous procurer Bibleworks, il faudra débourser au minimum 299 $ (hors réductions ou promotions éventuelles). C’est le prix à payer pour un logiciel « haut de gamme », et un investissement indispensable pour tout bibliste ou enseignant.

 Lisez-vous l’anglais ?

Si ce n’est pas le cas, sachez que l’interface d’Accordance et celle de Bibleworks sont en anglais, alors que celle de Logos est traduite en français, et que Bible Parser est un logiciel français.

De plus, seuls Bible Parser et Logos proposent un nombre conséquent de bibles, commentaires ou dictionnaires en français. Logos est en train de développer son offre en français : le Pack-Clé Premier propose les meilleures traductions bibliques en français, mais les livres, dictionnaires bibliques ou commentaires intéresseront principalement les non-spécialistes évangéliques. Bible Parser propose bien davantage d’ouvrages francophones de valeur académique, mais ils sont généralement anciens et libres de droit. Bibleworks propose six traductions bibliques françaises là où Accordance n’en propose que trois.

Sur quel type de machine travaillez-vous ?

  • Sur PC : Les quatre logiciels tournent sous PC.
  • Sur un Mac : Bibleworks et Logos tournent sous Mac (et Bible Parser via une machine virtuelle), mais rappelez-vous qu’Accordance a longtemps été développé uniquement sous Mac, ce qui lui donne une longueur d’avance.
  • Sur un « vieil » ordinateur : Sachez qu’à l’inverse de ses concurrents, Logos est assez gourmand en ressources et qu’il peut s’avérer particulièrement pénible à l’usage sur un ordinateur peu puissant (voir les recommandations sur leur site).
  • Vous souhaitez accéder à vos ressources sur votre smartphone ou votre tablette Android ? Seul Logos propose une application tournant sous Android.
  • Vous voulez utiliser le logiciel sur votre iPad ou votre iPhone ? Accordance et Logos proposent une application sous iOS, mais les fonctionnalités de l’application d’Accordance sont bien plus développées que celles de l’application Logos.

Quel va être votre usage du logiciel ?

  • Un usage essentiellement pastoral (préparation de prédications ou d’études bibliques) : Bible Parser peut être suffisant, même s’il ne donne pas accès aux commentaires ou dictionnaires récents. Si vous en avez les moyens, Logos est clairement le meilleur logiciel pour le pasteur : il est avant tout conçu pour lui et propose de nombreux outils ou ouvrages destinés aux pasteurs (les meilleurs étant en anglais).
  • Un usage académique (recherche, enseignement, exégèse, traduction biblique…) : vous pourrez difficilement vous passer des services d’un logiciel professionnel comme Accordance, Bibleworks ou Logos. Le choix du logiciel dépendra en grande partie de vos spécialités ou domaines de recherche. Pour une comparaison détaillée des fonctions des logiciels selon les étapes de la démarche exégétique, je renverrai à mon comparatif en ligne.

 Mon article publié dans la Revue d’Histoire et de Philosophie Religieusespropose les conclusions suivantes en ce qui concerne l’utilisation académique de ces logiciels :

Les quatre logiciels testés sont de remarquables outils pour l’exégèse biblique. À ce jour, Bibleworks reste d’un bon rapport qualité-prix pour celui qui souhaite effectuer des recherches lexicales complexes dans les textes bibliques. Il propose également des fonctions intéressantes pour la critique textuelle du NT ou pour les recherches d’intertextualité. En revanche, le spécialiste de la textuelle de l’AT ou de l’hébreu biblique aura tout intérêt à aller voir ailleurs.

Logos est le logiciel idéal pour quiconque souhaite investir dans une bibliothèque exégétique électronique. Il ouvre aussi à de grandes possibilités en matière de linguistique biblique. L’inconvénient majeur de Logos est de vouloir faire un peu trop le travail à la place du chercheur. Il est excellent en tant qu’outil passif ou semi-actif, mais lorsqu’il s’agit d’effectuer soi-même des recherches complexes, l’utilisation s’avère plus malaisée.

Accordance reste un bon compromis entre les deux. C’est avant tout un logiciel conçu pour le chercheur, mais qui peut aussi gérer une bibliothèque électronique. Il est particulièrement apprécié par les spécialistes de l’hébreu. C’est certainement le plus simple à utiliser en tant qu’outil actif : avec Accordance, il n’a jamais été aussi facile de faire des recherches complexes ! Toutefois, le prix élevé des titres de son catalogue le rend plus cher que ses concurrents pour un contenu similaire.

Bible Parser est un excellent pis-aller pour les petits budgets. Même pour celui qui pourrait s’offrir un des trois autres logiciels, il peut s’avérer un complément utile. En effet, s’il est particulièrement limité dans son usage comme outil actif, il est excellent  outil passif. Bible Parser regroupe en un même lieu les meilleurs ouvrages exégétiques libres de droits en anglais et en français. De même, il permet de consulter facilement les traductions françaises. Enfin, en matière de critique textuelle, il propose de nombreux apparats et donne accès à un grand nombre de versions anciennes.

(« Quatre logiciels pour l’exégèse biblique : Accordance, Bible Parser, Bibleworks et Logos », RHPR 94.3, 2014, p. 317)

Laissez un commentaire