Accordance, Bible Parser et Logos de plus en plus « mobiles »

Ces derniers mois, trois des quatre grands logiciels pour l’exégèse biblique ont réalisé de belles avancées en matière de « mobilité ». Accordance a (enfin) sorti une version Android de son logiciel. Bible Parser a développé une belle application web. Quant à Logos, l’application mobile (Android, iOS, Kindle) a été largement améliorée.

Accordance sous Android

Annoncée depuis un bon moment, la version 1.0 de l’application Android d’Accordance est enfin sortie officiellement le 1er février (voir ici). Si, autrefois, Accordance était un logiciel réservé aux propriétaires d’appareils de la marque à la pomme, ce n’est donc plus le cas. Après le développement d’une version Windows il y a quelques années, les utilisateurs Android sont désormais pris en compte.

Ainsi, il est maintenant possible de consulter les ouvrages de sa bibliothèque Accordance depuis son smartphone ou sa tablette tournant sous Android. Vous pouvez donc facilement lire votre Nestlé-Aland ou votre BHS dans le tram, le métro, voire même à l’Eglise ! De plus, une fonction de recherche est intégrée à l’application : elle permet notamment de faire des recherches poussées dans le texte hébreu ou grec depuis son smartphone (à condition d’avoir installé les claviers grec et hébreu fournis par Google).

En comparaison à l’application iOS d’Accordance (pour iPad ou iPhone), la version Android reste encore limitée. Ainsi, il n’est pas encore possible de faire apparaître les informations liées à un mot grec ou hébreu en posant son doigt sur le mot en question. Plus embêtant, les informations situées en note (comme les apparats critiques du NA28 ou de la BHS) ne s’affichent pas. De même, il n’est pas encore possible de poser son doigt sur les références bibliques intégrées à un article ou un livre et de voir s’afficher le texte biblique correspondant. Enfin, la fonction recherche ne fonctionne pas encore tout à fait correctement. Les développeurs indiquent que tout cela sera réglé au fur et à mesure des mises à jour (voir ici). À terme, on peut donc espérer que l’application Android soit aussi excellente que l’application iOS !

L’application n’est pas encore disponible sur le Play Store : il faut passer par cette page pour la télécharger.

Bible Parser : une nouvelle « application web »

Le développeur de Bible Parser travaille en ce moment à la refonte complète de la version « web » de ce logiciel. Rappelons-le, Bible Parser est la meilleure alternative « bon marché » aux logiciels Accordance, Bibleworks ou Logos. La « web app » version 2  donne un véritable « coup de jeune » à cette application. Il est d’ors et déjà possible d’accéder à un certain nombre de fonctionnalités du logiciel, et ce, instantanément, sans installation, depuis n’importe quel navigateur internet.

La « web app » permet d’afficher deux textes en parallèle (parmi un grand nombre de versions et de textes anciens). Un clic sur un mot hébreu ou grec permet d’afficher l’analyse ainsi qu’une première traduction. Un autre clic permet de lancer une recherche lemmatique de ce mot. Pour ceux qui ne lisent pas le grec ou l’hébreu, il est possible d’utiliser la version « Louis Segond » pour faire une recherche lemmatique des mots grecs ou hébreux traduits (grâce aux numéros « Strong »).

Une fois un verset biblique sélectionné, il est possible d’afficher très rapidement différentes informations sur ce verset : apparat critique, analyse grammaticale, commentaires bibliques, passages parallèles (y compris dans la littérature extra-biblique), etc.

L’application est encore en développement. Toutefois, sa version actuelle est déjà fort agréable, plutôt rapide et simple d’accès.

Pour accéder à l’application, il suffit de se rendre sur bibleparser.net puis d’entrer son nom et son numéro de licence. 

Pour une présentation plus détaillée, voir cet article sur le blog du développeur.

Logos : une nouvelle mouture pour l’application mobile

De son côté, le développeur de Logos a sorti au mois de décembre une mise à jour majeure de son application mobile (iOS, Android, Kindle). La principale nouveauté consiste en la possibilité d’ouvrir plusieurs ouvrages en même temps et de passer de l’un à l’autre par un simple glissement. C’est notamment très pratique pour passer rapidement d’une version biblique à une autre ou d’un commentaire biblique à un autre. L’affichage a également été amélioré : en mode lecture, le texte s’affiche sur la quasi-totalité de l’écran, ce qui est pratique pour lire sur un smartphone.

Parmi les nouveautés qui font leur petit effet : un « scanner » de références bibliques. Vous lisez un livre (en papier !) contenant de nombreuses références bibliques et vous aimeriez lire le texte biblique correspondant à ces références ? Avec le « Reference Scanner » de l’application, il vous suffit de photographier la page de votre livre. L’application reconnait alors automatiquement les références bibliques contenues sur cette page (enfin, si elles sont indiquées dans un format reconnu par Logos). Vous pouvez alors consulter le texte biblique correspondant dans votre traduction préférée.

Au-delà de ce dernier petit gadget, la nouvelle application mobile de Logos est une belle réussite. On regrettera seulement qu’il ne soit toujours pas possible de faire des recherches lemmatiques (en grec ou hébreu) à partir de l’application mobile : la fonction de recherche se limite au texte de surface.

L’application est téléchargeable directement sur le « store » de votre appareil mobile.

Pour une présentation plus complète des nouveautés (en anglais), voir ici.

Les éditions Clé ont réalisé un tutoriel en français (!) concernant l’utilisation de l’application mobile :

 

 

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.