5ème étape : Comprendre le texte dans son contexte historique

Cet article s'insère dans la cadre de la série "Etudier un texte biblique en 8 étapes"

Etudier Bible 8 étapes

Après s’être intéressé au contexte littéraire du texte, il convient de s’intéresser au contexte historique. Chaque livre de la Bible a été rédigé à un endroit donné, à une époque donnée, dans une culture donnée. Pour ne pas interpréter le texte de manière anachronique, il convient donc de porter attention à ce contexte.

On pourra se poser 3 questions : Qui est à l’origine de ce texte ? À qui s’adressait-il à l’origine ? À quels éléments géographiques, historiques, sociaux ou culturels fait-il allusion ?

Qui est à l’origine du texte ?

En dehors de lettres du Nouveau Testament ou de certains livres de l’Ancien Testament, les livres bibliques sont rarement signés. Toutefois, les rédacteurs, même lorsqu’ils sont anonymes, laissent généralement des traces permettant de deviner leur origine et l’époque à laquelle ils ont écrit. Cela permet de situer dans le temps et dans l’espace l’écrit que nous étudions.

Ainsi, même si les livres de Daniel et de l’Apocalypse ont une certaine proximité en ce qui concerne le style littéraire, ils ont été rédigés dans des contextes historiques très différents et devront être interprétés différemment. Pour comprendre le livre de Daniel, il faudra avoir en tête l’histoire des empires babyloniens ou perses, et de la place des Juifs en leur sein. Pour comprendre l’Apocalypse, c’est le contexte de l’Empire romain qu’il faudra avoir à l’esprit ; mais aussi, avoir quelques notions historiques sur la naissance et le développement de l’Église.

À qui s’adressait ce texte à l’origine ?

Personne n’écrit sans raison. Tout auteur a en tête son lectorat. Ainsi, Paul n’écrira pas de la même manière à son ami Timothée qu’à l’Église de Rome qu’il n’a jamais visitée. Pour interpréter un texte biblique, il convient donc de comprendre à qui il s’adressait premièrement.

Pour interpréter l’Apocalypse, il faudra par exemple se souvenir que l’ouvrage est d’abord une parole d’encouragement pour des chrétiens de l’époque vivant au sein d’une société qui leur est hostile. Pour comprendre les réprobations des prophètes Osée ou Amos, il faudra tenir compte du contexte prospère du royaume d’Israël au sein de l’Empire assyrien, durant la première moitié du 8ème siècle avant Jésus-Christ.

À quels éléments historiques, politiques, sociaux, culturels ou géographiques le texte fait-il allusion ?

Une fois le texte daté et situé approximativement, il conviendra de s’arrêter sur certains éléments liés à ce contexte.

  • Si le texte mentionne un nom de lieu, on pourra essayer de le situer sur une carte de l’époque.
  • S’il fait allusion à un métier, une fonction, ou un groupe social, on pourra s’intéresser à ce que cela représente : « Qu’était le rôle d’un prêtre à l’époque de Josias ? Qui étaient les pharisiens à l’époque de Jésus ? En quoi consistait le métier de collecteur d’impôts au sein de l’Empire romain ? Quelle était la fonction exacte de Pilate en Palestine ? ».
  • De même, si le texte fait allusion à certaines pratiques ou coutumes, il pourra être utile de les resituer dans leur contexte : « Quel était le rôle du voile dans le contexte de Corinthe au premier siècle ? Pourquoi Abraham découpe-t-il des animaux en deux dans le cadre de l’alliance avec Dieu en Genèse 15 ? Pourquoi la femme samaritaine est-elle surprise que Jésus lui adresse la parole (Jn 4) ? ».

Quelques outils

Intro au NT Ok:2007Ouvrages introductifs

Les ouvrages introductifs permettent de faire le point sur les questions de datation ou de contexte historique. Pour une approche évangélique, les deux ouvrages suivants sont des incontournables :

À cette étape du travail, la consultation de commentaires bibliques devient indispensable (voir étape précédente). On y retrouvera toutes les questions de datation et de contexte historique.

9782755001006Dictionnaires bibliques

L’achat d’un bon dictionnaire biblique s’avère un investissement pertinent pour celui qui souhaite étudier la Bible. Ce type d’ouvrage permet d’une part de fournir une synthèse biblique sur un certain nombre de sujets importants. D’autre part, les dictionnaires bibliques proposent des entrées pour les éléments culturels, géographiques ou politiques importants mentionnés dans le texte biblique.

la-bible-archeologiqueLa Bible archéologique

La Bible avec notes d’études archéologiques et historiques est un superbe outil pour ce qui concerne les questions de contexte. Il s’agit d’une Bible d’étude bien particulière puisque l’ensemble du matériel non-biblique se focalise sur les données historiques et archéologiques. Les notes de bas de pages fournissent essentiellement des éclairages sur les lieux, personnages, coutumes ou éléments culturels mentionnés par le texte. Pour aller plus loin, les encadrés, disposés judicieusement au fil du texte, proposent un condensé des recherches historiques ou archéologiques sur une question donnée.

Pour plus de détails sur cet ouvrage, j’ en ai rédigé une présentation sur le blog de 7ici, et une recension pour la revue Hokhma.

<< 4ème étape : Lire le texte dans son contexte littéraire6ème étape : Situer le texte au cœur de la révélation >>

Laissez un commentaire