5°) Traduction

logiciels bibliquesa) Aide à la traduction

Les logiciels bibliques fournissent un bon nombre d’outils utiles pour la traduction. L’analyse morphologique de chaque mot est accessible en un clic de souris.

Accordance, Bibleworks (uniquement pour le NT) et Logos y ajoutent des modules proposant une analyse syntaxique de chaque phrase. Cela est particulièrement utile pour l’Hébreu qui, à l’inverse du grec, ne décline pas ses mots sous forme de cas. On peut ainsi très rapidement repérer le sujet ou les compléments d’un verbe.

Rappelons toutefois que, même si les bases de données sont réalisées par des personnes compétentes, l’analyse morphologique et l’analyse syntaxique proposées ne sont que des « propositions ». Dans certains cas, elles sont discutables voire même particulièrement discutées parmi les exégètes.

b) Consultation des dictionnaires

Les quatre logiciels donnent accès à de bons dictionnaires grec ou hébreu. Un simple clic droit sur le mot grec ou hébreu du texte biblique permet d’ouvrir le dictionnaire à l’entrée correspondante.

Accordance, Bibleworks et Logos donnent accès à de bons dictionnaires anglophones de grec ou d’hébreu biblique, même si les meilleurs (DCH, HALOT, BDAG, LSJ) sont généralement vendus en supplément. Parmi les packages testés, c’est Logos qui propose la meilleure offre, en incluant notamment la dernière édition augmentée du Greek-English Lexicon de Liddell, Scott et Jones (LSJ, 1996), les 10 volumes du Theological Dictionary of the New Testament (TDNT) et les 8 volumes du Dictionary of Classical Hebrew.

Sur Bible Parser, l’outil « dictionnaire » compile les données de nombreux dictionnaires, y compris plusieurs dictionnaires de haut niveau (BDB, Jastrow, LSJ). En plus de cela, le logiciel réunit une bibliothèque impressionnante de dictionnaires de grec ou d’hébreu libres de droit au format PDF. Bible Parser sera le seul à donner accès à des dictionnaires français, comme le Bailly ou le dictionnaire d’hébreu de Sander et Trennel.

c) Consultation des grammaires

Pour chaque verset biblique, Accordance (via le « volet d’infos »), Bibleworks (via l’onglet « références ») et Logos (via l’outil « guide exégétique ») proposent des liens vers les paragraphes des grammaires de référence intégrés aux logiciels. Ainsi, il est possible de voir rapidement le résumé des points de grammaires en rapport avec un verset donné. Là encore, les trois logiciels professionnels donnent accès, de série ou en option, aux meilleures grammaires anglophones de grec et d’hébreu biblique.

Bible Parser permet d’accéder à de très nombreuses grammaires grecques ou hébraïques en français, au format PDF. Même si toutes ces grammaires ne se valent pas et qu’elles sont forcément anciennes, certaines, comme celle de Joüon pour l’Hébreu ou d’Abel pour le grec, restent précieuses. Certaines de ces grammaires sont indexées et, via l’outil « Exégèse », il est possible de savoir si ces grammaires mentionnent le verset étudié, et à quel paragraphe elles le font.

d) Consultation des autres traductions françaises

La dernière étape du processus de traduction consiste généralement à la comparaison de sa traduction à celles qui existent déjà. Sur ce point, les logiciels américains n’offrent pas toujours beaucoup de choix en matière de traductions françaises de la Bible.

Ainsi, Accordance inclut dans ses différents packages la traduction Louis Segond (1910). Leur catalogue ne propose que peu de Bibles en Français, et uniquement des révisions de la Bible Louis Segond (20 $ chacune) : les révisions de la Société Biblique Française (1978) et de la Société Biblique de Genève (1979) ; et la Segond 21.

Logos ne propose aucune traduction française avec ses packages ; et seule la Segond de 1910 est disponible à la vente de manière individuelle !  L’éditeur a toutefois développé un partenariat avec les éditions Clé (éditeurs de Bible Online en français) : il propose pour l’instant deux packs contenant chacun des bibles françaises, ainsi que des livres, commentaires ou dictionnaires bibliques sans grand intérêt académique. Le « pack Clé-Découverte » (101 $) vient avec les traductions Français Courant, Segond 1910, Parole De Vie et Parole Vivante. Le « pack Clé-Premier » (299 $) contient, en plus des traductions du pack Clé-Découverte, la traduction de la Bible annotée, celle de Darby, la Nouvelle Bible Segond, la révision de la Segond dite « Nouvelle édition de Genève », la Nouvelle version Segond Révisée, la traduction du Semeur, la Segond 21 et la nouvelle TOB.

Bibleworks est livré avec cinq traductions françaises de la Bible (Français Courant, Darby, Segond 1910, Segond NEG, TOB 2010). Notons que la version 10 a vu la disparition de la Bible de Jérusalem qui n’est plus vendue avec le logiciel.

Bien entendu, Bible Parser donne accès à un grand nombre de traductions françaises, plus d’une vingtaine au total ! Une fonction intéressante permet notamment d’afficher en parallèle toutes ces traductions pour un verset donné. Rien de mieux pour la comparaison avec sa propre traduction.

<< 4°) Lecture du texte dans son contexte immédiat6°) Philologie >>

Laissez un commentaire