Les derniers bons plans…

Les Antiquités juives de Flavius Josèphe en français : à télécharger…

Classé dans : Bible & Tech, Bons plans, Logos | 3
[Edit (21 décembre 2016) : Les fichiers ont été améliorés. Ils contiennent désormais la numérotation Loeb pour l’ensemble des 20 livres (et l’indexation correspondante pour Logos). Diverses corrections. Ajout du format epub.]

003691234

Les Antiquités juives de Flavius Josèphe sont une source importante pour connaître le monde du Nouveau Testament. Rédigées par un historien Juif à la fin du 1er siècle, elles retracent l’histoire du peuple Juif des ses origines bibliques jusqu’à l’époque de l’auteur. Cet ouvrage destiné à un lectorat romain nous renseigne par exemple sur l’identité des Pharisiens à l’époque de Jésus. Il est aussi une des rares sources historiques non-chrétiennes à nous parler de Jean-Baptiste (18.116-119) ou Jésus (18.63-64 et 20.200).

Une traduction française mise à votre disposition

Une traduction française de qualité, tombée dans le domaine public, est consultable sur le site de Philippe Remacle (contrairement à ce que suggère le sommaire, les 20 livres de l’ouvrage sont consultables en ligne). J’ai réalisé une compilation du texte de cette traduction (malheureusement sans les notes), je l’ai indexé et j’y ai rajouté des titres lorsqu’il n’y en avait pas. J’ai également corrigé un certain nombre de coquilles (liées à la numérisation). Enfin, j’ai complété manuellement la numérotation Loeb (celle qui est aujourd’hui universellement utilisée) pour les 10 livres qui ne l’avaient pas. Vous trouverez le résultat de ce travail ci-dessous à disposition sous différents formats.

Note sur la numérotation

L’édition numérisée, celle de Reinach (1900-1906), utilisait la numérotation classique de l’époque, celle de William Whiston : les livres sont divisés en chapitres puis en paragraphes. Aujourd’hui, la numérotation de référence (et universellement utilisée) est celle de « Loeb » : ces numéros sont ceux signalés entre crochets. Pour les livres 2, 8 et 15 à 20, cette numérotation est complète. Pour les autres livres, la numérotation a été ajoutée au début de chaque paragraphe : cette numérotation, certes partielle, reste cependant suffisante pour retrouver facilement un passage.

Les fichiers sont téléchargeables librement (sous licence Creative Commons n°4 : attribution, pas d’utilisation commerciale).

Format simple pour la lecture (PDF, ebook…)

La version PDF ou epub est utilisable telle quelle : elle permet une lecture agréable, les différents livres et chapitres étant indexés sous forme de signets.

Télécharger l'ebook au format PDF Télécharger l'ebook au format epub

La version Word (.docx) de ce document est aussi disponible, au cas où vous souhaiteriez l’améliorer ou le convertir à un autre format :

Télécharger la version Word

Format indexé pour Logos

Screen-2016-12-21_13-16-20J’ai indexé le texte au format Logos pour que l’on puisse l’ajouter en tant que « livre personnel ». Cela permet d’accéder rapidement au paragraphe qui nous intéresse (et pas seulement au chapitre). Si vous possédez le texte grec sur votre bibliothèque Logos, cela vous permet également de mettre la traduction française en parallèle.

Le texte grec de Josèphe vendu par Logos possède la double indexation (format Loeb et format Whiston). J’avais, dans un premier temps, indexé certains livres avec la numérotation Loeb et d’autres avec la numérotation Whiston. Désormais, les 20 livres comportent l’indexation Loeb. J’ai également conservé, en parallèle, l’indexation Whiston pour les livres 1 à 14.

Si vous ne savez pas comment transformer un document Word (au format .docx) en livre personnel Logos, j’ai réalisé un petit tutoriel sur cette page.


Télécharger le texte indexé au format Logos :

Télécharger

Où lire la Bible en français (au format numérique) ?

bibles et outilsIl est aujourd’hui possible de consulter un bon nombre des traductions françaises de la Bible au format numérique. Le tableau ci-dessous permet de voir ce qu’on peut trouver, et où le trouver.

J’ai recensé 37 bibles françaises accessibles au format numérique : 34 d’entre elles peuvent être consultées gratuitement sur Internet, et les 3 restantes sont accessibles via la version gratuite de Bible Online. Parmi les traductions modernes principales, trois bibles ne semblent pas exister au format numérique : la Bible Bayard, la Bible de la Pléiade et la Bible Osty-Trinquet.

  • Les 4 première colonnes du tableau indiquent les sites permettant de lire la Bible en ligne.
    • 3 sites importants permettent d’accéder aux principales Bibles de référence :
      • L’application TopBible, développée par l’équipe du « Top Chrétien », permet de disposer plusieurs textes en parallèle, ce qui facilite la comparaison. Elle donne également accès à quelques outils pour l’étude de la Bible (voir ma présentation ici).
      • L’Alliance Biblique Française a récemment « relooké » son site Internet. Celui-ci permet de lire en ligne les traductions qu’elle édite ( sur lire.la-bible.net) : là encore, il est possible de les afficher en parallèle.
      • L’application disponible sur bible.com ne permet d’afficher que deux versions en parallèle. Toutefois cette application gratuite existe sous de très nombreux formats (Android, iOS, Windows Mobile, Kindle, ect.). Elle permet donc d’accéder gratuitement à la plupart des traductions de référence sur son mobile ou sa tablette (voir ma présentation ici).
    • De nombreuses autres traductions, pour la plupart anciennes, peuvent être consultées sur divers sites Internet. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur la marque correspondante (✔) dans la colonne « autres sites ».
  • Les 6 colonnes de droite se réfèrent aux logiciels bibliques les plus performants du marché. Au-delà d’une simple consultation « hors-ligne » des traductions, ces logiciels permettent de comparer très facilement les textes. Mais aussi de faire des recherches, de consulter des dictionnaires ou commentaires, d’annoter le texte biblique, etc. (voir ma rubrique logiciels bibliques).
    • 3 logiciels permettent d’accéder à un bon nombre de traductions françaises :
      • Bible Parser est le mieux fourni, mais aussi le meilleur rapport qualité-prix pour lire la Bible en français.
      • Le pack Clé Premier permet d’accéder à la plupart des meilleures traductions françaises sur l’un des deux meilleurs logiciels biblique au monde : le logiciel Logos. Mais il faudra y mettre le prix !
      • L’interface de base du logiciel Bible Online est gratuite. Un certain nombre de Bibles (ou autres outils) sont disponibles gratuitement au format Bible Online (pour utiliser la version gratuite, voir mes indications et recommandations ici). Toutefois, si on souhaite accéder aux traductions les plus récentes, il faudra acheter la version « Premium ».

Pour une meilleure visibilité du tableau, il est possible de le télécharger au format PDF :

Télécharger le tableau en PDF [table “” not found /]

Un site-ressource pour l’étude des groupes associatifs dans le monde gréco-romain

AGRW-cover-webDans le monde gréco-romain, il existait de très nombreuses formes d’associations. Ces groupes de quelques dizaines de personnes se réunissaient de manière volontaire autour d’objectifs divers. Même si ce n’était pas forcément le but premier de ces associations, elles avaient généralement une dimension religieuse.

Ces dernières années ont vu le développement des études comparatives entre les « associations » du monde gréco-romain et le fonctionnement des synagogues ou des premières communautés chrétiennes. Il a été suggéré qu’au sein de l’Empire Romain, les premières églises étaient perçues comme des associations parmi d’autres. On a notamment comparé le fonctionnement des premières églises tel que nous le présente le Nouveau Testament au fonctionnement des « autres » associations. S’il me semble que le modèle ecclésial néotestamentaire est relativement différent de celui des associations gréco-romaines, comprendre le fonctionnement de ces dernières permet au moins de comprendre les préconceptions qui pouvaient exister chez les chrétiens d’origine païenne.

Philip Harland est un des meilleurs spécialistes de la question des « associations » dans la société gréco-romaine. Il a notamment participé à la rédaction de plusieurs ouvrages de référence sur le sujet[1].

Il met à disposition des internautes deux ressources particulièrement intéressantes :

  • Un ouvrage électronique d’introduction sur le sujet : Associations, Synagogues, and Congregations (cliquer ici).
  • Une fabuleuse base de donnéescontenant plus de 1300 inscriptions et textes anciens de l’époque gréco-romaine qui constituent autant de sources pour l’étude de la question (cliquer ici).
    • Les textes sont disponibles en langue originale (grec ou latin) et, généralement, en traduction anglaise. Ils sont classés par date, par provenance géographique, et par thème. On peut aussi utiliser la fonction « Search » pour y faire une recherche plus spécifique.

[1] Richard S. Ascough, Philip A. Harland, and John S. Kloppenborg, Associations in the Greco-Roman World: A Sourcebook (Waco / Berlin: Baylor University Press / de Gruyter, 2012, 436 p.) ; Richard S. Ascough, Philip A. Harland, and John S. Kloppenborg, Greco-Roman Associations: Texts, Translations, and Commentary (Berlin: de Gruyter, 2011-).

Un manuel de Craig Keener sur « l’interprétation biblique »… gratuit et en français !

Bible-Background-2015-web-header-finalCraig Keener fait partie des tous meilleurs biblistes évangéliques actuels. Parmi ses nombreux ouvrages et articles, son « Bible Background Commentary » s’est vendu à plus de 500 000 exemplaires et son commentaire récent sur les Actes des apôtres est un monument de plus de 4600 pages ! L’exégète a aussi rédigé un bel ouvrage en défense de la crédibilité des récits du Nouveau Testament en ce qui concerne les miracles. Marié à une congolaise (francophone !), Craig Keener a fréquemment enseigné en Afrique. 

Sur son site Internet, Craig Keener met à disposition un manuel d’introduction à l’interprétation biblique. Dans cet ouvrage de plus de 150 pages, le bibliste insiste particulièrement sur l’importance de comprendre le « contexte » d’un passage biblique pour pouvoir l’interpréter correctement. Le manuel est facile à lire, et contient de très nombreux exemples.

Ce document est téléchargeable gratuitement en diverses langues sur cette page, dont en français ! Il s’agit là d’un beau cadeau que nous fait Craig Keener !

En vue de faciliter la lecture sur écran, j’ai indexé les titres et sous-titres du document, et ajouté un sommaire cliquable. Vous pouvez télécharger ce document « amélioré » :

Ce dernier format s’avère utile pour intégrer cet ouvrage à votre bibliothèque Logos sous forme de « livre personnel ». Si vous ne savez pas comment procéder, je vous l’explique en vidéo :

Logos : obtenez d’autres livres gratuits chaque mois !

Capture-2Les utilisateurs du logiciel Logos connaissent probablement le fait que le site de Logos offre chaque mois un livre gratuit. Il faut différencier cette offre mensuelle des livres qui sont en permanence gratuits sur Logos : le « livre gratuit du mois » est offert pendant un mois, alors qu’habituellement il est vendu quelques dizaines d’euros. Par exemple, ce mois-ci, il s’agit d’un ouvrage récent sur Luther, habituellement vendu 26.50 € sur le catalogue de Logos. Il arrive fréquemment que le livre gratuit du mois soit un commentaire biblique récent et de bon niveau, comme c’était par exemple le cas aux mois d’avril, juin, août ou septembre de cette année. Bien entendu, ces livres sont en anglais.

Toutefois, ce que les utilisateurs oublient parfois, c’est que Faithlife, l’éditeur de Logos, a développé diverses applications ciblant des publics particuliers : on peut citer par exemple Verbum pour les catholiques, Noet qui propose des ouvrages de la littérature classique grecque ou latine, ou Vyrso qui propose des ebooks chrétiens « grand public ». Chacune de ces applications dispose de son propre catalogue, mais tous les ouvrages achetés sur ces catalogues sont compatibles avec le logiciel Logos.

Or, il se trouve que Verbum ou Noet offrent également un « livre gratuit » chaque mois. Sur Verbum, par exemple, il est possible d’obtenir ce mois-ci le commentaire sur l’Apocalypse de la collection Sacra Pagina. Sur Noet, c’est une version grecque-anglais de deux ouvrages de Platon que l’on peut obtenir gratuitement.

Enfin, Vyrso propose également des ouvrages gratuits sur son catalogue que ce soit de manière permanente, ou de façon promotionnelle.

Pour d’autres bons plans et livres gratuits sur Logos, vous pouvez également lire cet article.

9°) Bons plans

logiciels bibliques

[Note importante : la société BibleWorks cesse ses activités le 15 juin 2018. A partir de cette date, le logiciel BibleWorks ne sera plus en vente. Pour des explications à ce sujet, voir cet article]

a) Versions gratuites

Il existe des solutions pour ceux qui souhaiteraient avoir un aperçu sur leur ordinateur de la manière dont se présentent les différents logiciels testés.

Accordance 12 est désormais disponible gratuitement dans une version « lite » accessible en cliquant ici. Cette version ne contient pas de « grands » ouvrages , ni de textes grecs ou hébreux. Toutefois, elle permet d’utiliser Accordance avec, notamment, la Bible Louis Segond, une Bible anglophone (ESV) avec numéros strongs et les lexiques correspondants, quelques petits dictionnaires bibliques ou commentaires anglophones, etc.

L’intérêt principal de cette version gratuite est de pouvoir se constituer une bibliothèque Accordance « à la carte », sans avoir à passer par l’achat d’une « collection de base ». Cela peut permettre, par exemple, de n’acheter qu’un ou l’autre ouvrage au format Accordance. En fonction des promotions (relativement fréquentes), on peut ainsi acquérir des ouvrages pour un tarif plus avantageux qu’au format papier.

Le logiciel Logos est un logiciel gratuit dans sa version la plus simple. Il est possible notamment de profiter du pack « Basic », un pack gratuit incluant plusieurs ressources (cliquer ici). Vous pouvez ensuite ajouter à votre bibliothèque un certain nombre de ressources gratuites. Pour cela, il suffit de se rendre sur cette page : www.logos.com/products. On pourra sélectionner l’option « Sort by : Price (lowest first) ». Les ouvrages gratuits arriveront alors en tête de liste. Certains modules gratuits comme le SBL Greek New Testament  ou la base de données de Perseus permettent de tester quelques fonctions du logiciel.

b) Modules gratuits supplémentaires

Les quatre logiciels testés permettent aux utilisateurs d’insérer des documents ou modules personnels compilés par leur soin ou par d’autres utilisateurs. Plusieurs sites regroupent un certain nombre de ces modules mis à disposition par des utilisateurs. On y trouvera par exemple des textes anciens supplémentaires ou des commentaires libres de droit.

Pour Accordance, on se rendra sur la page suivante : www.accordancefiles1.com/exchange .

Pour Bibleworks, on consultera : http://bibleworks.oldinthenew.org

Pour Logos, on consultera : http://wiki.logos.com/User_Contributed_Personal_Books. Didier Fontaine, concepteur de Bible Parser, a généreusement mis en ligne un certain nombre documents pouvant être intégrés dans Logos, dont certaines anciennes traductions françaises de la Bible. On se rendra pour cela à cette adresse : http://areopage.net/Logos5FreeModulesLibrary.html.

c) Réductions

Si les logiciels professionnels testés sont particulièrement onéreux, on pourra toutefois obtenir des réductions sous certaines conditions.

Accordance accorde 10 % de réductions sur l’ensemble de son catalogue aux étudiants, enseignants, pasteurs, prêtres ou missionnaires. On trouvera les informations à cette adresse : www.accordancebible.com/Discounts-Credits-And-Coupons. Les institutions peuvent également développer des partenariats avec l’éditeur, et obtenir ainsi des réductions allant jusqu’à 50% pour leurs étudiants.

Bibleworks propose des réductions pour les commandes groupées réunissant au moins 10 personnes d’une même institution. Pour plus d’informations, on se rendra ici : www.bibleworks.com/IPP/.

Logos offre des réductions intéressantes aux étudiants ou enseignants en théologie. Pour cela, il convient de créer un compte « academic » en se rendant ici : www.logos.com/academic/program. Une fois les démarches effectuées, les prix des différentes ressources du catalogue de Logos s’afficheront automatiquement avec une réduction pouvant aller de 1 à 98 % selon les titres (30 % en moyenne). Les réductions peuvent être encore supérieures pour les étudiants d’institutions qui développent un partenariat avec Logos.

On notera qu’Accordance et Logos offrent la possibilité de régler ses achats en plusieurs mensualités.

Pour ces deux logiciels, il est possible de négocier les prix directement avec un vendeur, en privilégiant le téléphone. Étant donné les prix de ces logiciels, cela peut valoir la peine d’essayer !

« Logos Cloud » : le logiciel biblique par abonnement !

Logos cloud

Intitulée « Logos Cloud« , la formule par abonnement de Logos est disponible depuis le 1er juillet. Si le site officiel est avare en informations, on trouve une présentation plus complète sur les forums.

L’abonnement à Logos Cloud permet d’utiliser le logiciel Logos que ce soit dans sa version pour PC, Mac ou sous les applications Android, iOS ou la future web app.

Différentes formules sont proposées :

  • Pour 8,99$/mois, la formule « Essentials » devrait permettre d’accéder aux fonctionnalités équivalentes et à une bibliothèque de taille équivalente au pack « Bronze« . Cette formule semble orientée vers le « grand public », pour celui qui utilise principalement Logos pour sa propre méditation ou étude de la Bible.
  • Pour 19$/mois, la formule « Plus » permettra d’accéder aux fonctionnalités équivalentes au pack « Silver » et à une bibliothèque d’une taille comparable à celle de « Gold« . Cette formule concernera ceux qui veulent pousser un peu plus loin leur étude de la Bible, ou ceux qui utilisent Logos pour la préparation de sermons ou études bibliques.
  • Pour 49,99$/mois, la formule « Premium » permettra d’accéder à toutes les fonctionnalités de Logos 6 et à une bibliothèque de taille « Diamond« . Cette formule intéressera principalement les biblistes ou théologiens de niveau universitaire.

Toutefois, les ressources disponibles par abonnement ne sont pas totalement similaires à celles contenues dans les pack habituels de Logos 6. Pour le moment, seuls quelques éditeurs (Baker, Wipf & Stock, Eisenbrauns, Gospel Coallition) ont donné leur accord pour figurer sur « Logos Cloud », mais l’offre sera susceptible d’évoluer. A cela on pourra ajouter les ouvrages édités par la maison-mère de Logos (Faithlife – Lexham Press), ainsi qu’un certain nombres d’ouvrages libres de droits.

Pour le moment, les ressources inclus dans « Logos Cloud » n’intéresseront que ceux qui lisent l’anglais. Vous n’y trouverez pas de Bible ou d’ouvrage francophone (mis à part la traduction Louis Segond 1910). Toutefois, lorsque les bases de données de Logos auront fini d’être traduites en français, une offre francophone spécifique devrait pouvoir être disponible via « Logos Cloud ».

Pour voir si la proposition tient toutes ses promesses, vous pouvez vous inscrire sur logoscloud.com pour bénéficier d’une période d’essai gratuit d’un mois (sans engagement).

On ne peut que se réjouir du lancement d’une telle offre ! Cela permet de mettre enfin cet excellent logiciel biblique à la portée de toutes les bourses ! De plus, je peux comprendre l’hésitation de certains à acheter des ouvrages sous Logos plutôt qu’au format papier : le monde numérique évolue très rapidement et on ne sait pas s’il sera toujours possible de lire un fichier au format Logos d’ici 10 ou 20 ans (lire ma réflexion sur ce sujet). Une formule par abonnement permet d’effacer cette crainte liée au risque d’un investissement dans le livre numérique. Enfin, pouvoir changer de formule d’un mois à l’autre permettra d’adapter sa bibliothèque aux besoins du moment.

Utiliser Scribd pour l’étude de la Bible ?

ScribdIl y a quelques temps, je commentais la sortie française de « Kindle Unlimited » en indiquant que le vaste catalogue de cette bibliothèque numérique par abonnement ne contenait aucun ouvrage intéressant en rapport avec l’étude de la Bible. Le site « Scribd » proposait une offre à peu près similaire. Or, à l’inverse de celui de « Kindle Unlimited », le catalogue de Scribd contient un bon nombre d’ouvrages utiles pour l’étude de la Bible !

A l’origine, Scribd est un site de partage en ligne de documents : chacun pouvait y déposer des fichiers PDF (ou autre) et les mettre ainsi à la disposition des internautes. En plus de ces documents mis en ligne par les internautes, il est désormais possible d’accéder à une bibliothèque de plus de 500 000 livres numériques, en échange d’un abonnement mensuel de 8,99 $. Les ouvrages sont accessibles via n’importe quel navigateur Internet, ainsi que par le biais d’une application pour Smartphone ou tablette.

 Qu’y a-t-il d’intéressant sur Scribd pour l’étude de la Bible ?

En dehors des anciens ouvrages numérisés et libres de droit (que vous pouvez trouver gratuitement ailleurs sur le net), Scribd intéressera surtout les chrétiens évangéliques qui lisent l’anglais. En effet, on retrouve quelques séries d’ouvrages exégétiques évangéliques de qualité. On trouver notamment de bons bons volumes de l’éditeur Baker : vous trouverez ainsi les séries de commentaires Baker Exegetical Commentary on the New TestamentPaideiaUnderstanding the Bible, Brazos ou encore Baker Commentary on the Old Testament Wisdom and Psalms. J’ajouterais une mention spéciale pour le tout récent et massif commentaire de Craig Kenner en 4 volumes sur les Actes (seuls les 3 premiers volumes sont sortis pour le moment). Vous pourrez aussi accéder à de bons ouvrages autour de la Bible publiés par Baker, comme certaines pépites de D.A. Carson, Thomas R. Schreiner ou G. K. Beale. Baker n’est pas le seul éditeur de tendance évangélique présent sur Scribd, vous trouverez aussi des ouvrages des éditeurs Zondervan, Thomas Nelson ou David C. Cook. Entre autres, vous trouverez la série de commentaires « Be » de Warren Wiersbe, ainsi qu’un grand nombre d’ouvrages évangéliques « grand public ». Notons, chez Zondervan la présence de la collection de commentaires NIV Application Commentary (très bien pour les prédicateurs), Zondervan Exegetical Commentary on the New Testament, les volumes révisés du Expositor’s Bible Commentary ou les volumes du Zondervan Ilustrated Bible Commentary. On appréciera de retrouver les ouvrages de NT Wright publié par SPCK. De nombreux ouvrages de Fortress Press sont également présents sur le catalogue.

 Les inconvénients de l’utilisation de Scribd pour l’étude de la Bible
  • Tous les ouvrages intéressants sont en anglais. Cela étant dit, les éditeurs d’ouvrages théologiques francophones sont bien trop absents sur le marché du livre numérique.
  • La numérotation des pages des livres que j’ai consultés ne correspond pas à leur équivalent papier : il n’est donc pas évident d’utiliser Scribd pour un usage académique.
  • Sur ma tablette Android, le texte en caractère grec s’affiche mal.
  • La navigation au sein de commentaires bibliques ou d’ouvrages exégétiques n’est pas toujours simple, lorsqu’il s’agit d’aller directement à la page ou la référence qui nous intéresse.

En résumé, l’utilisation de Scribd peut être une solution bon marché pour accéder à de bons ouvrages autour de la Bible en anglais, et de tendance évangélique. Pour un peu moins de 8 € par mois (8,99$), vous avez accès à une bibliothèque numérique conséquente. De plus, le premier mois est gratuit : vous pouvez donc tester sans prendre de risque.

Toutefois, on est loin de la valeur ajoutée des livres numériques au format Logos ou Accordance : avec ces logiciels, vos ouvrages sont agrémentés de nombreux liens vers les références bibliques ou extra-bibliques ; les ouvrages de votre bibliothèque sont mis en relation par des liens hypertextes ; il est possible d’effectuer des recherche au sein de ces ouvrages ; la numérotation des pages correspond à l’édition papier ; etc.

 Si vous voulez essayez Scribd : vous pouvez obtenir 2 mois d’essais gratuit  au lieu d’un (sans engagement), en cliquant sur ce lien

Bible Online en version gratuite

BibleOnlineBible Online est un logiciel pour l’étude de la Bible assez simple d’usage. Il permet notamment de faire des recherches simples dans le texte biblique et de consulter rapidement plusieurs traductions, commentaires ou dictionnaires bibliques. Le logiciel reste toutefois particulièrement limité pour l’étude de la Bible dans ses langues originales. Il s’agit bien d’un logiciel grand public, qui aura peu d’intérêt pour l’étudiant en théologie ou celui qui lit le grec et l’hébreu biblique.

Si l’interface de base est gratuite, les éditions Clé ont développé une version payante permettant d’accéder aux meilleures traductions bibliques françaises sous copyright, ainsi qu’à un certain nombre de dictionnaires ou commentaires bibliques. Toutefois, de nombreux modules gratuits sont disponibles au téléchargement, ce qui fait de Bible Online le logiciel gratuit qui donne accès au plus grand nombre de ressources en français. Le meilleur catalogue de ressources gratuites est hébergé par le site 123-bible.com : vous y trouverez notamment de nombreuses traductions, les notes complètes de la Bible Annotée, des dictionnaires Strong grec-français et hébreu-français ou le dictionnaire encyclopédique Westphal.

Pour vous faciliter la tâche, Didier Fontaine a regroupé en un seul téléchargement les meilleurs modules gratuits : il vous suffit de télécharger le dossier .zip en cliquant ici. Pour installer le logiciel : après avoir décompressé le dossier, allez dans le dossier « Setups » et double-cliquez sur le fichier « spfre406a.exe » (les autres fichiers de ce dossier ne sont pas utiles). Une fois le logiciel installé, il vous faudra installer les fichiers du dossier « Modules » un à un, en double-cliquant sur chaque fichier qui vous intéresse.

Au passage, j’en profite pour vous recommander la liste de logiciels bibliques gratuits répertoriés par Didier Fontaine, que vous pourrez consulter en cliquant ici.