8°) Littérature secondaire et autres outils

logiciels bibliques

 

Tout exégète sérieux ne peut achever son exégèse sans la confronter aux travaux de ses confrères. À part Bibleworks, les logiciels bibliques testés peuvent faire office de bibliothèque électronique et faciliter ainsi la consultation de la littérature exégétique secondaire. Nous avons déjà montré les avantages et inconvénients d’une bibliothèque électronique et nous renvoyons ici à la discussion de notre première partie. 

Le catalogue d’Accordance contient une bonne sélection de commentaires techniques, dictionnaires bibliques encyclopédiques ou ouvrages exégétiques de référence. Les meilleures séries anglophones peuvent être achetées et ajoutées à votre bibliothèque.

Bible Parser donne accès à des centaines de commentaires bibliques, dictionnaires et ouvrages exégétiques. On y trouve une belle sélection des meilleurs ouvrages exégétiques libres de droit, en français et en anglais. Ces ouvrages, le plus souvent au format PDF, peuvent généralement se retrouver ailleurs sur Internet. Cependant, Bible Parser les a réunis et indexés en une même bibliothèque.

Logos est le logiciel idéal pour l’exégète qui souhaite se constituer une bibliothèque électronique en anglais. Le catalogue contient tout ce dont on peut rêver et le logiciel permet une lecture agréable sur tous les supports informatiques, y compris smartphones et tablettes. Logos est également le plus performant pour indexer et mettre en relations les différents ouvrages de la bibliothèque.  

Accordance, Bibleworks et Logos proposent des frises chronologiques permettant de situer les événements importants d’une époque biblique. La frise de Logos est bien faite : elle est belle, paramétrable, et elle offre de très nombreuses informations historiques. Il est possible d’y sélectionner des filtres pour ne visualiser que les informations qui vous intéressent à une époque donnée : par exemple, vous pouvez choisir de n’afficher que les données assyriennes, égyptiennes ou romaines. La frise d’Accordance n’est pas aussi détaillée, mais elle est paramétrable, et permet notamment de choisir d’afficher les données en fonction d’une datation « conservatrice » ou d’une datation « critique ».  De plus, les données ont été traduites en français.

Les quatre logiciels donnent accès à un bon nombre de cartes et d’atlas permettant de situer les différents lieux dans la Bible. Accordance et Bibleworks fournissent un Atlas interactif du bassin méditerranéen : il est possible de choisir les sites, royaumes ou trajets que l’on souhaite afficher, pour une époque donnée. L’atlas d’Accordance est toutefois mieux conçu, et de plus, traduit en français.  Logos possède également un Atlas interactif, plus joli mais moins paramétrable et moins complet que ceux d’Accordance ou Bibleworks. Bible Parser propose automatiquement des cartes lorsqu’un lieu est mentionné par un verset donné, mais ces cartes sont de qualité variable.

Enfin, les quatre logiciels permettent d’accéder à des visuels en rapport avec le texte biblique, que ce soient des images illustratives, des photographies de lieux bibliques ou d’éléments archéologiques. Accordance propose plusieurs collections de photographies de bonne qualité sur son catalogue. Bibleworks est livré avec une série de photographies de lieux bibliques. Logos propose divers visuels modernes (infographies, versets bibliques illustrés) ou photographies de bonne qualité. Bible Parser fournit de nombreux dessins illustrant les récits bibliques, mais ceux-ci ne sont pas toujours des chefs-d’œuvre artistiques !

<< 7°) Intertextualité9°) Bons plans >>

Laissez un commentaire